«Une ville bâtie sous le niveau de la mer»
- le Cavalier de Bronze, un poème d'Alexandre Pouchkine
Le Code de Déontologie du Généalogiste Le Code de Déontologie à Responsabilité-Zéro est un "chef-d’œuvre" de cynisme dont les droits d'auteur reviennent à Serge Bouchard, avocat de Québec, Ce faux "Code" est tel que Michel Banville, l'ancien président de la Fédération, le décrit, une aberration:

La cupidité à l'Institut Drouin (Jean-Pierre Pépin, Sébastien Robert, Bertrand Desjardins) est le moyen de s'approprier tout ce qu'ils trouvent. Tout le développement est fondé sur le mensonge, le vol, les tricheries, les abus de confiance, les conflits d'intérêt, les dissimulations, le mépris de toute règle démocratique, l'absence chronique de transparence, la collusion, l'absence d'éthique et l'hypocrisie de cacher des actionnaires pendant des années! (le professeur-entrepreneur Bertrand Desjardins, Michel Pratt le président-fourbe), l'évasion fiscale, les parjures * (pour J.P. Pépin) etc... On croirait à une liste sans fin. Denis Racine, l'avocat de l'Institut Drouin et président de la Fédération a pataugé, plus que quiconque, dans le conflit d'intérêt et la duplicité. Il est de plus fort probable que, comme Bertrand Desjardins l'a fait, Michel Pratt cache être actionnaire de l'Institut Drouin, ment aux membres et préside la société du Marigot depuis des années en situation de conflit d'intérêt* avec ses co-actionnaires.
La manipulation est leur discours, leur Règle d'Or, sans foi ni loi. À l'Institut Drouin, on triche, on vole, on vous berne «par altruisme», pour votre bien ! ce lien.
L'Institut Drouin est bon voisin de «la famille Bougon», s'il y a une passe-passe croche, une magouille pour envoyer la facture à d'autres, en double ou même plus, refiler ses coûts à la collectivité : pourquoi hésiter? On s'approprie le travail de tous, on y aborde les droits des autres avec cynisme. La combine à tout coup... C'est aussi ça la généalogie !
* Conflits d'intérêt et Parjures suivre ce lien (à venir)

..LES PLUS IMPORTANTS PLAGIATS DE GÉNÉALOGIE

«francogène» plagiaire : Denis Beauregard; un plagiat GÉANT du Dictionnaire de René Jetté. Denis Beauregard a, en outre, plagié l’œuvre de R. Jetté de 1621 à 1825; c'est un vol représentant plus de 30 années de travail. Ce Plagiat découle (je cite) «d'une entente secrète»; Jean-Pierre Pépin, Bertrand Desjardins et la S.G.C.F. (Marcel Fournier) en ont une très grande responsabilité. Denis Beauregard était alors sur le c.a. de la S.G.C.F. et travaillait pour l'Institut Drouin. Voir tous les détails et la preuve de ce Méga-Plagiat à ce lien
Le «LaFrance». plagiaires : l'Institut Drouin (Jean Pierre Pépin, Sébastien Robert) / Bertrand Desjardins aidés par Michel Pratt (Société du Marigot).
Le «LaFrance» est une copie non autorisée par l'Éditeur Chenelière Éducation du PRDH (1621-1799) de l'Université de Montréal. Les plagiaires comptaient faire croire que les transcriptions 1621 à 1799 avaient été faites par l'Institut Drouin. Après avoir commercialisé illégalement le PRDH pendant 3 ans, l'Institut Drouin achète ce qu'il a volé et vendu (mai 2014). [VOIR encadré, ci-dessous.]
Il s'agit d'une combine frauduleuse impliquant Jean-Pierre Pépin, Sébastien Robert, Bertrand Desjardins (après avoir volé et remis les fichiers du PRDH à l'Institut Drouin , ce "professeur-entrepreneur" en devient actionnaire) et Michel Pratt qui a menti effrontément à son conseil d'administration et à son assemblée de membres et ce n'était pas la première fois. M. Desjardins cachait ses liens avec l'Institut Drouin, pour profiter d'une fausse indépendance universitaire; il a montré qu'il était "actionnaire" plus de 2 ans après sa retraite. Est-ce que M. Pratt va faire de même dans quelques mois, alors qu'il ne compte pas renouveler son mandat de président du Marigot? Michel Pratt, aurait-il été président en conflit d'intérêt pendant des années? ce lien
Le «BSQ 1926-1997». plagiaires : l'Institut Drouin (Jean Pierre Pépin, Sébastien Robert) / la Société de Généalogie de Québec (André G. Bélanger)/ La Société de Généalogie Canadienne Française (Gisèle Monarque). Le BSQ 1926-1997 a été obtenu de la plus hideuse façon, en méprisant une entente signée, de bonne foi, par Mme Mariette Parent (S.G.Q.) et le M.S.S.S.Q. en 2000. Les conditions étaient que les données de l'index, mises sur cdrom, étaient réservées à certaines sociétés de généalogie à but non lucratif, autorisées, l'utilisation en était restreinte à leurs locaux, une mention du M.S.S.SQ. était obligatoire. Le mépris du Droit au Respect de la Vie Privée est toujours vu comme un atout par cette Fédération, la duperie des moyens utilisés par les plagiaires sera dissimulée.
L'«Annuaire des Citoyens du Québec de 2003» (liste électorale volée). plagiaires : l'Institut Drouin la distribution a été faite à la Fédération même lors d'un «Conseil de la Fédération» présidé par Denis Racine (avocat de l'Institut Drouin, en conflit d'intérêt) en octobre 2005; Publication de la liste électorale volée de 2003. [interdite à l'été 2012, par la Cour Supérieure; l'institut Drouin en a appelé de la décision...]
La Cour d'Appel déboute Jean Pierre Pépin et son avocat-fumiste Denis Racine et fait une jambette aux «calvettes à entourloupettes» de M. Pépin qui en conserve une honorable mention à sa «turpitude» (décembre 2013).

Jean-Pierre Pépin étale sa mauvaise foi à la une du journal le Devoir (mai 2014). ce lien
* ces 4 plagiats ont pu bénéficier de la plus complète complaisance de la Société de Généalogie Canadienne Française (présidents : Marcel Fournier, Gisèle Monarque, Jean Pierre Pépin était sur le c.a. en 2000-2004)
** la Fédération des Sociétés de Généalogie a une grande responsabilité dans la diffusion de la liste électorale volée; le président en 2005-06, Denis Racine, était aussi l'avocat de l'Institut Drouin (Jean Pierre Pépin était sur le c.a. de la Fédération en 2005). Il est aussi hautement probable que cette liste électorale de tout le Québec (5,5 millions de personnes mentionnées) ait été obtenue illégalement par M. Denis Racine alors qu'il était organisateur électoral, en 2005, pour la défunte A.D.Q.
*** Denis Beauregard, Jean Pierre Pépin et Sébastien Robert ont été
administrateurs de Société et/ou de la Fédération.
**** La Société Historique du Marigot (et tout particulièrement Michel Pratt qui a menti à ses membres à maintes occasions) a grandement soutenu la distribution de la liste électorale volée et aidé à dissimuler l'utilisation non autorisée du PRDH pour le «LaFrance» de l'Institut Drouin.
Ça nous amène à vous inviter à notre «Bal Infernal et Démagogique» d'après une idée originale* de Jean Pierre Pépin avec l'inestimable contribution de Mikhaïl Boulgakov et de Nicolas Gogol. (Et, un Merci! particulier à ma bonne amie Fraülein Gretchen et à Herr Von Goethe - et une fois de plus on profite de n'importe quelle occasion qui se présente à nous pour envoyer nos meilleures salutations à certains de leurs compatriotes qui seraient - soupçonne-t-on, Aïe! aïe! aïe! - amis-lecteurs de ce blogue.)

LA JAVA DU DIABLE
Parce que le Diable s'aperçut
Qu'il n'touchait pas de droits d'auteur
Tout ça c'était d'l'argent d'foutu
Puisqu'il n'était même pas éditeur
- Charles Trenet
n


Великий бал у сатаны -
Сергей Алимов
Grand Bal chez Satan - Serge Alimov

NOTRE GRAND BAL INFERNAL EST CONSTITUÉ de 3 TABLEAUX :

- présentation du Bal - transport - orchestre.
- La suite de la série des
TRICHEURS sur expressément expressivement

J. P. Pépin.
- et la Lettre concernant MM. Racine et Bouchard.
le tout est à ce lien >> à venir


* «bal infernal et démagogiqu
propos de M. Pépin dans un courriel m'étant adressé ...
écrit avec toute son extrême mauvaise foi. Voir ce lien

samedi, mars 14, 2015

Institut Drouin | Feuille de route et pommes de route

Institut Généalogique Drouin
Feuille de route et  pommes  de  route

«En conclusion, Nathalie, je vous dirais que la très grande 
partie des chercheurs de notre milieu sont honnêtes et 
qu'il aura toujours des pommes "pourrites" au travers»
- Jean-Phierre Pépin
vous avez été témoin d'un échange à coups de h


CONFLIT D'INTÉRÊT 
et ses «pommes "pourrites"» 

Absence complète de transparence, abus de confiance 
et mépris à la liberté d'opinion.
Ainsi est la façon de procéder de ces généalogistes.



La liste des conflits d'intérêts et des tricheries  imposés partout où est passé l'Institut Drouin - et sa troupe de polichinelles intére$$és - est  catastrophique.
(Les gens qui suivent ce blogue -merci! - ne trouveront pas ici,  de grandes nouveautés; mais, la dissimulation des intérêts est trop redondante dans l'entourage de l'Institut Droun, pour ne pas l'énumérer à la suite.)

«(Les gens devraient aller au cinéma masqués. (...)
Le masque, visage de pure convenance, aurait pour effet de libérer totalement le spectateur, le déchargeant des contraintes de son identité, lui épargnant de cacher sa joie ou de feindre son émotion et l'habituant à l'intensité grisante de ses propres vécus. L'idéal serait même d'imaginer le lecteur d'un livre portant un masque dont il pourrait se servir comme signet. Comment faire passer ces réflexions dans un film? N'y pas songer.) » -Hubert Aquin, Neige Noire.
Une digression que je copie pour faire diversion. Mon sujet n'est pas de "pure convenance", cette légère aquinade, pour respirer un peu, s'éventer un peu avec son signet... avant de poursuivre.


  

Voici, Voila, mesdames, messieurs, la mascarade des Tricheurs.
Denis Racine, Michel Pratt, Bertrand Desjardins, Jean-Pierre Pépin / Sébastien Robert et Denis Beauregard.



Denis Racine 


 Code-mensonge de Déontologie et l'impunité totale.
Jean Pierre Pépin assiste à une «Conseil» comme représentant  de l''Institut Drouin (le règlement ne permet pas à une compagnie privée d'assister à ces "Conseils"). Conflit d'intérêt : l'Institut Drouin est son client. (En plus il le «remercie» et l'encourage à commettre un geste illégal...)
Abus de confiance, conflit d'intérêt : Groupe Nécro - «organisme commandité ...» modification, en 2006, aux règles de la Fédération (il est illégal pour une entreprise privée de tenter de se faire passer pour un organisme sans but lucratif).
Conflit d'intérêt. Abus de Confiance. Profiteur : Pub pour le Group Nécro- «recherche activement des bénévoles» dans le journal de la Fédération.
Incohérence de la part d'un avocat : le (smulacre de) Code de Déontologie place, dans maints cas, les société en position de Juge et Partie.
Obtenir, en utilisant le Code de Déontologie - dont on cache qu'il n'a pas pour but la «protection du public», sans en aviser ni le public, ni même le généalogiste - une exception dans la loi sur la protection des renseignements personnels protégeant le généalogiste (en réalité un très petit nombre, défini par l'art. 1525 C.c.) parce que le généalogiste offre de «l'information légitime du public»! Incohérent et totalement malhonnête.
La mise en scène, dissimulation (et parjure de J. P. Pépin) devant les Tribunaux 
Mensonge, Dissimulation et conflit d'intérêt par son lien avec l'Institut Drouin (contraire à déontologie pour un avocat!) 
Abus de confiance et manipulation des membres : encourage les gens à commettre des gestes illégaux. (contraire à la déontologie des avocats*)
Manipulation : allocution (2008) devant la SGCF. Conflit d'intérêt.
Manipulation, abus de confiance et tromperie généralisée sur la valeur du (soi-disant) Code de Déontologie : inapplicable, les sociétés sont Juge et Partie, et nullement fait pour «assurer la protection du public», l'art 4.16 des règlements est (volontairement) un non-sens.
«En conclusion, Nathalie, je vous dirais que la très grande partie des chercheurs de notre milieu sont honnêtes et qu'il y aura toujours des pommes "pourrites" au travers ...» - J.P. Pépin

Pas de doute, pour détruire des structures démocratiques, pour mépriser systématiquement l'opinion des membres en affectant de défendre la Liberté d'Expression, et pour tricher en dissimulé sans la moindre place à la transparence, imposant partout des conflits d'intérêt; une «pomme "pourrite"» de choix, que l'on doit mettre dans son panier, est incontestablement Denis Racine.

Et, Jean-Pierre Pépin l'a évidemment bien vu et n'a donc pas hésité à le recueillir et le mettre à son service. L'arbitraire, des règles conçues pour tromper, c'est un bon allié quand on méprise la démocratie; ça ne sert qu'à imposer une seule manière de voir, la leur, et s'éviter le débat. Le Code-foutaise de Déontologie c'est l'outil de l'autocrate.
D'ailleurs on ne trouvera pas d'avocat capable de se dire auteur de ce Code de la duperie : «comment puis-je en être l'auteur, n'étant pas administrateur ou officier de la Fédération ou de l'un de ses sociétés membres ?» - Denis Racine (voir sa lettre truffée de mensonges où il cherchait à m'intimider), qui était présent lors de sa mise à jour en 2000 (il y a probablement participé en 1995..), il l'a utilisé partout dans les "mémoires" de la Fédération, il en a fait la promotion en Europe par opportunisme, et pendant sa présidence le @-journal se terminait fréquemment par cette antienne à la bêtise [ exemple].
Des avocats qui promeuvent un Code de Déontologie bidon, s'entartent eux-mêmes; les droits des autres c'est con! proclament-ils, implicitement. Ce sont les idiots du Village.

      
     Michel Pratt



    Encourage depuis des années le conflit d'intérêt sur son c.a. 
    Traficotage fiscal en faveur de l'Institut Drouin.
    Abus de confiance et mensonge à ses membres et à son conseil d'administration : il banalise l'illégalité de la liste électorale volée. Mépris de démocratie 
    Abus de confiance et mensonge à ses membres et à son conseil d'administration sur l'origine des données 1621-1799 du PRDH volées. Mépris de démocratie.
    Discrimination : un «tiers» (ie l'Institut Drouin) peut refuser des membres. [v. image ci-dessous].
    Subventions gouvernementales obtenues par le Marigot, utilisées par l'Institut Drouin. 
    Juge et partie dans tous les sens du terme : Il a toujours été peine perdue d'attendre à ce que Michel Pratt lève - la phalangette de- son petit doigt pour la Déontologie et les Plagiats faits à Larouche, Jetté etc... et pour la Liste électorale volée et le PRDH.
    Témoignage devant la Cour Supérieure - appui aux mensonges, dissimulation (avec M. Fournier)
    M. Pratt dissimule fort probablement son appartenance à l'Institut Drouin (comme l'ont fait B. Desjardins et Denis Racine). Il dissimule les avantages ($) qu'il obtient de l'institut Drouin. Conflit d'Intérêt.  
    Et pour finir ce paragraphe sur une note joyeuse:
    C'est sans rire que ces défenseurs de  la  leur liberté d'expression écrivent sur le site du Marigot:

    Ça nous rappelle gaiement à cette sagesse de Groucho Marx :
    «I refuse to join any club that would have me as a member.»
    En s'avouant  qu'il y a quand même quelques cas d'exception!
      

    Bertrand Desjardins

    Dissimule qu'il est «actionnaire» de l'Institut Drouin pendant des années  
    Absence de transparence : Dissimule qu'il est «webmestre pour les questions de généalogie» sur le site de l'Institut Drouin
    Absence de transparence : Dissimule sur le site de l'UDM qu'il est retraité pendant + de 2 années
    Vol et Mensonge concernant les données du PRDH 1621-1799
    Subvention du (CRSH) après avoir pris sa retraite ...
    Absence de transparence : Dissimulation du "Partenariat" Marigot-PRDH- Institut Drouin.
    Présentation mensongère du LaFrance : «grâce à la qualité de correction».
    Communiqué truqué : «heureux mariage» sur le site de l'Institut Droui.
    Communiqué : «heureux mariage» erreur 404, sur le site de l'UdM.
    Utilisation des noms d'Universités et du «Projet Balsac» pour dissimuler ses propres tricheries.
    Vol du travail de René Jetté : «entente secrète» et «complicité» avec l' «Institut Drouin» et D. Beauregard pour l'utilisation des travaux de R. Jetté (fort probablement approuvé par Marcel. Fournier de la SGCF)
    Dissimulation des origines des transcriptions de Tadoussac     
    Indépendance universitaire nettement sous le niveau de la mer que ce soit sur la liste électorale volée, le Code de Déontologie truqué, l'appropriation du travail de Larouche, Hébert ... Discrimination et intimidation: me priver de petits trucs comme les transcriptions des recensements anciens et les répertoires des Ursulines, parce que je ne partage pas ses opinions (son indifférence)  sur les plagiats; pendant que lui volait énormément, il se faisait tâtillon pour des vétilles. 
    Faux-jeton et menteur ... Le plagiat de l'oeuvre de R. Jetté fait par D. Beauregard; B. Desjardins y a trouvé son compte, y a participé, l'a même âprement défendu  (et il en a montré «sa nature humaine» ...). Il s'est grandement appliqué à saboter mon travail sur le plagiat pour protéger les plagiaires : Beauregard, Pépin et évidemment lui-même.
    M. l'actionnaire (masqué),  à ma question sur mes demandes de déontologie concernant le Méga-Plagiat de Beauregard (auquel il faisait semblant de ne pas avoir participé),
    «je ne vous connais pas et je vous ai toujours fait confiance. (...) je n'ai aucune raison de croire que vous parlez de ce que je fais de façon favorable (...) Est-ce que si vous en parliez de façon défavorable ou très défavorable, vous me le diriez ?» - moi
    avait répondu (car, il ne faut pas craindre le cynisme) :


      

    Jean Pierre Pépin (et Sébastien Robert)

    Code de Déontologie - un jouet 
    «Accès» au BSQ 1926-1997 à la SGCF (avec Marcel Fournier à la SGCF en 2002) 
    Ils ne mentionnent pas le BSQ 1926-1997 devant la CAI (2002) 
    La liste électorale volée distribuée à partir de la Fédération (avec son avocat, D. Racine) 
    Les «entente secrète» avec B. Desjardins et D. Beauregard
    Conflit d'Intérêt. Profiteur. Abus de confiance : Le «Groupe Nécro» est faussement dit «commandité par l'Institut Drouin», pour obtenir de généalogistes du travail gratuit. J. P. Pépin est sur le c.a. de la Fédération. C'est son avocat pour lui "organise" ce genre de tricherie. 
    Le site de l'institut Drouin refait par des étudiants (subventionnés) qui avaient été embauchés par le Marigot Michel Pratt en est producteur. 
    Numérisations faites pour l'Institut Drouin sur des subventions accordées au Marigot par Emploi Québec. 
    Mensonge sur les origines de la liste électorale (son courriel de la «démagogie» que de dire que l'«annuaire des citoyen» est une liste électorale)  
    Conflit d.intérêt, il était administrateur : la liste électorale «disponible» (M. Pratt) au Marigot, à la SGCF (M. Fournier, G. Monarque...) 
    Absence de transparence et Dissimulation devant les assemblées des membres sur l'illégalité de la liste électorale (volée)
    Mensonges devant des consultations publiques. son «annuaire des citoyens» serait produit depuis «l'État civil»... et il mentionne évidemment son «Code de Déontologie» et ses «standards élevés» de juge et partie... (2007)
    Mensonge pour se faire passer pour l'éditeur du Dictionnaire Jetté (à 2 reprises)
    Dissimulation et parjure devant les tribunaux: Il ne mentionne évidemment pas qu'il était sur les conseils d'administration, avec son complice et avocat en conflit d'intérêt, de même qu'avec ses "témoins", MM. Pratt et Fournier, qui ont caché des faits à leur assemblée.  
    Fabulateur. Mensonges sévères dans les journaux (le Devoir et le Courrier du Sud).
    Vol et Mensonges sur les origines du «LaFrance» (avec B. Desjardins) - «qualité
    de correction» et «heureux mariage»
    Mensonge sur la publicité de la «nouvelle» Base de données, le «LaFrance» (avec Sébastien Robert)
    Mépris d'entente, mépris de confidentialité - BSQ 1926-1997 (avec la SGCF et la SGQ)
    http://4.bp.blogspot.com/-DBUDNBRoTUI/UoPvX-v50DI/AAAAAAAAEn0/dn7D_9LVebE/s1600/mssssq-+4.1.jpg
    Absence de transparence et Dissimulation devant les assemblées des membres de la SGQ et de la SGCF des ententes prises avec le MSSSQ (les données sont destinées aux locaux des sociétés et ne peuvent être remises à l'entreprise privée).
    Discrimination, Mépris à la liberté d'opinion : l'Institut Drouin est le  «tiers» qui peut refuser des abonnés au Marigot ...
    Considérables passe-passe fiscales obtenues de sociétés avantageant l'Institut Drouin
    Utilisation illégale des registres de Tadoussac, du dictionnaire Jetté intégrés au LaFrance et au dictionnaire du PRDH etc...

    J'avais (entre autres) demandé à M. Pépin ce qu'était "9179-3588 Qc Inc."
    sa réponse :
    «Bonsoir Nathalie,
    Ne cherchez pas anguille sous roche !
    C'est tout simplement le numéro de l'incorporation de l'Institut généalogique Drouin...»
    -J.P. Pépin
    Évidemment, je cherchais une compagnie appartenant à  MM. Desjardins et Pratt, car il y avait "anguille sous roche" et depuis un bon moment. Ça l'aura pris près de 4 ans, mais je l'ai trouvée.

      

    MAGOUILLE de  l'Institut Drouin : Bertrand De$jardin$ - Jean Pierre "Parjure" Pépin - Sébastien Robert -   à l'arrière plan Michel Pratt-des-conflits-d'intérêt  
    et évidemment Denis Racine -l'avocat sans éthique.

    ajout : 08/04/2015
    La Cupidité a trouvé son meilleur représentant en la personne de M. Jean-Pierre Pépin (et de son avocat, Denis Racine... et aussi Bertrand Desjardins , qui ferme les yeux à toutes les turpitudes, surtout quand elles lui rapportent !)
    2009 : Arbitrage sur le différend entre l'Institut Drouin et Ancestry.
    M. Pépin pour obtenir un dédommagement lui permettant de transcrire les actes ... va totalement exagérer ses coûts de numérisation (faites au Marigot et en partie paées par Emploi-Québec) ! De façon absolument délirante.
    Il va de plus s'approprier, sans droit, avec la complicité de Bertrand Desjardins (et plus tard de Michel Prat) le PRDH.
    Une pierre trois coups !
    Il va obtenir aussi, d'une certaine manière, pour lui-même un dédommagement pour le PRDH (on ne trouve pas trace de compensation pour le PRDH - dont Bertrand Desjardins est "responsable" mais il est devenu "actionnaire" de l'Institut Drouin... Les intérêts, vois-tu matant'. ils sont comme ils sont . Et M. Desjardins va appeler ça (je le cite) «une noble entreprise». !). C'est 3 dans un : le dédommagement (calculé à partir d'un parjure "exceptionnel". v. image ci-contre), l'appropriation du PRDH (lequel inclut le plagiat du Jetté, les copies des transcriptions de Tadoussac et évidemment le dictionnaire du PRDH hautement subventionné etc...) et les compensations de ce dernier.

    M. Pépin va donc dire, haut et fort, que  (je le cite) «ancestry a été cupide», parce que le propre de ce type de généalogistes est de traiter les autres de ce qu'ils font,  et qu'il avait (du fait de son altruisme, sa générosité, ses aptitudes à être bienfaiteur et blablabla)  offert ses images (je le cite)  «à rabais» à ancestry...
    En plus d'obtenir de l'aide d'Emploi Québec (Marigot, Michel Pratt) et des "avantages" fiscaux indus (Marigot, Michel Pratt avec toujours, un actionnaire de l'Institut Drouin sur son c.a.)
    En même temps il pique, avec la SGCF et la SGQ (notez que son avocat est président à ce moment de la Fédération)  le BSQ - pour lequel ils n'offriront même pas de copie aux Archives nationales et ne respecteront pas non plus ( c'est pas payant) les informations confidentielles. Évidemment tout leur est dû à cette bande de tricheurs.)
    Les cheaps :
    Regardez le désastre sur la promotion du PRDH à ce lien. On prend, fait payer à tous, mais quand il est temps de redistribuer, ils sont d'une mesquinerie imbattable : liste des instituttions
    La manipulation est comme «le progrès» (pour paraphraser M. Desjardins -anonyme, comme toujours!) ... elle «ne s'arrête pas» chez cette bande de tricheurs. Et, toujours de sa plume (exempte de toute franchise) M. Desjardins écrit que les images sur le site du PRDH  sont (je le cite) «gracieusement» offertes par l'Institut Drouin (sans mentionné qu'il s'agit de "son" institut, évidemment,  ni par des subventions du Ministère de la Culture, du CRSH, d'Emploi Québec...)!  Ça rappelle l'annuaire des citoyens, la liste électorale volée de M. Pépin, (je le cite, les majuscules inclusivement) offerte «GRATUITEMENT» ... aux «abonnés réguliers» (ie payants!) de l'Institut Drouin!

    Ô toi Cupidité ! notre dais céleste à nous, généalogistes... 
    tu nous éclaires, «idée-force de l'humanité»
    la sentence arbitrale Drouin c. Ancestry 2009 à ce lien
    le dédommagement a été négocié par la suite.

    complément d'information :
    ... pour les coûts :  voir ce lien  et ce lien
    ... voir aussi la «cupidité selon Jean Pierre Pépin» 
    ... pour le BSQ : ce lien et ce lien (entre autres...)
    ... voir le «GRATUITEMENT» de M. Pépin sur sa liste volée : «L'Annuaire des citoyens du Québec a été diffusé GRATUITEMENT aux Sociétés de généalogies du Québec et à certaines Sociétés d'histoire, etc, et mes abonnés réguliers de mon site internet peuvent consulter cet annuaire GRATUITEMENT. (...)»- Jean Pierre Pépin à ce lien
    ... pour les propos-bidon de M. Desjardins : son «gracieusement» et son «on n'arrête pas le progrès» ! .... voir ce lien
    ... et les propos-délirants de M. Desjardins et autres: «idée force de l'humanité» ... ce lien
    ...et pour lire la vraie de vraie «Histoire (soviétique) de l'Institut Drouin» par Michel Pratt. (vous pouvez toujours chercher le contrat de $3 millions obtenu par le Marigot pour la numérisation ...» ... si vous le trouvez, G-F vous en offre le double!).
    le prix des numérisations n'est certainement pas $3 000 000 ...!
    M. Pépin  l'a même dit dans une rencontre : $ 125 000  !  ce lien  (v. aprum 02 03 2015)
    Il a exagéré de plus de 20 X
    pour ensuite dire qu'ancestry était cupide !
    ( et au Marigot, ses coûts lui reviennent bien souvent sous formes de «dons déductibles» ! Il était sur le conseil d'administration du Marigot et le conflit d'intérêt y roule gaiement ... !

    La Généalogie est magouille. 

      


    Denis Beauregard

    Lorsque Denis Beauregard a plagié le travail de René Jetté, il était administrateur ;a la SGCF, puis webmestre et travaillait pour Pépin, jusqu'à environ 2007.
    THE  SECRET  est une valeur ajoutée quand il émane de l'Institut Drouin (du moins c'est ce qu'on s'efforce de me faire croire depuis des années).
    «Il est inutile de vous répondre car il y a trop de choses que vous ne savez pas. » - Denis Beauregard (10 04 2013 ce lien)
    *
    Les courriels de l'été dernier de Denis Beauregard, qui m'avait écrit comme par hasard, 4 jours après avoir fait une mise à jour...
    (je recopie textuellement son texte, si ça semble être autrement c'est qu'il reprend certaines de mes phrases et y répond).
    Ce n'est qu'une petite partie en tout ça fait près de 20 assez longs courriels.

    courriel de D. Beauregard :
    (...)
    « Tu corriges au fur et à mesure» (moi)
    «Comme je t'ai dit, à la longue, cela va être remplacé par les source plus précises.» (DB)
    «Ce que c'est : Denis Beauregard est un plagiaire qui s'entête à dire l'inverse.» (moi)

    «Tu devrais lire La démocratie des crédules. En gros, ce livre dit que
    tu ne vois que les arguments qui te confortent dans tes erreurs au
    lieu de regarder les choses objectivement avec les contre-arguments » (DB)
    (...)
     ------
    Ça, ce n'est pas dans les courriels :
    * la Démocratie des Crédules c'est un bouquin qui a eu bon accueil en France, mais pas trop par ici.
       Deux critiques  :  une, assez flateuse ....  l'autre pas du tout.

    (comme «contre-argument», M. Beauregard surestime encore ma crédulité. «Cela va être remplacé par les source plus précises», c'pas fort! Ça veut clairement dire : «j'ai encore des traces de plagiat à effacer.» ). Il ne prendrait pas la peine de m'écrire, s'il ne savait pas que les arguments de ma preuve  étaient en béton; ce sont ceux qui ne veulent pas voir son plagiat, qui manquent grandement d'objectivité.
    ----
    mon courriel
    (...)
    merci pour la Démocratie des Crédules.
    J'en suis et de la plus pure obédience.
    je la pratique de façon très orthodoxe depuis des années.
    - je crois qu'on peut utiliser une liste électorale en généalogie.
    - je crois que le Code de Déontologie est rigoureusement appliqué.
    - je crois qu'il est légitime de mettre des images du BSQ sur des forum
    - je crois que S. Croteau mérite son titre de «généalogiste émérite».
    - je crois que Pierre Connolly a fait un travail original...
    - je crois que J.P. Pépin a lui-même transcrit les images (que ne possède pas le fonds Drouin) de Tadoussac en latin pour le LaFrance.
    - ...
    ---
    courriel de D. Beauregard
    (...)
    « - je crois que J.P. Pépin a lui-même transcrit les images (que ne possède
     pas le fonds Drouin) de Tadoussac en latin pour le LaFrance.» (moi)

    «c'est dans la partie dont je ne peux pas parler.» (DB)
    ---
    «Pour le PRDH, tu n'es pas au courant de la réalité et je n'ai pas la
    permission de t'en parler.»
    (DB)
    (ça il me l'a déjà écrit par 2 fois...)
    ---
    ce n'est plus dans les courriels

    Voila pour les «ententes secrètes» et la «complicité»  dont parle M. Pépin comme si sa bénédiction rendait le plagiat possible.
    «Et que connaissez-vous des ententes de Denis avec les autres» - J.P. Pépin
    Voila pourquoi M. Desjardins se croit en droit d'avoir encouragé le vol du travail de Jetté et tenir son vilain penchant pour le doublespeak  «Il va sans dire que j’appuie les efforts visant à combattre le plagiat (de qui que ce soit)» ... 
    Voila pourquoi il m'a bousillé mon travail - mais suit mon blogue religieusement; il ne faut pas essayer de comprendre!
    «Pour ma part, je ferme ce dossier, même si je demeure inquiet du piratage.» - J.P. Pépin (soulignement est de moi). Assez gonflé de suffisance pour accorder l'absolution à tous ses comparses et à lui-même inclusivement.
    (Fabulateur ? Dans une conversion téléphonique M. Pépin m'avait dit avoir dépensé une fortune dans une poursuite contre les Archives Nationales. Il m'avait donné des exemples de gens qui étaient allés copier, à sa demande, pour faire sa preuve, des livres entiers... Je n'ai pas trouvé trace de ce -supposé- procès).
    DENIS BEAUREGARD : UN VOLEUR QUI PEUT FAIRE CE QU'IL VEUT.
    DESJARDINS ET PÉPIN L'ONT PROTÉGÉ,
    POUR SE PROTÉGER EUX-MÊMES.
    ILS SONT DU MÊME GENRE : PLAGIAIRES ET TOTALEMENT MENTEURS!

    *
    on pourrait continuer  ... mis à quoi bon?

    Marcel Fournier
    Gisèle Monarque
    André G. Bélanger
     ...

      mais que ne ferait-on pas  pour une noble entreprise?

      *


      L'Histoire Soviétique de l'Institut Drouin
      admirablement bien boudinée par Michel Pratt


      Un Divin Saucisson Soviétique nous est né.

      Il est impeccable! «Propre et nourrissant» affirme Michel Pratt, un témoin direct, qui nous raconte cette formidable Odyssée de l'andouillette industrielle sovitique dans un fameux livre, édité chez un Éditeur Indépendant, et pour lequel G-F a obtenu l'autorisation (en exclusivité) de vous dévoiler quelques extraits choisis, que vous seul, ami-lecteur, êtes convié à lire ...
      *
      Histoire soviétique d'ici par M. Pratt
      §
      Extraits inédits

      Jean-Pierre Pépin «sera mettre fin aux initiatives artisanales, aux petits pains, aux petites bouteilles. Il réalisera l'union des hachoirs à viande, des réchauds à gaz, des poêles des robinets... Ce sera si vous voulez l'industrialisation des cuisines.

      Il a créé une série de commission, les machines à éplucher les légumes de fabrication soviétique se sont révélées excellentes
      (...)» p.25

      «Femmes ! (...) Nous allons obliger les pommes de terre à se défaire de leur peau magiquement en une minute. Nous vous rendrons les heures que la cuisine vous ont volées. La moitié de votre vie vous sera rendues» - id.

      «Quelque part des expériences étaient en cours pour fabriquer une qualité particulière de saucisson : du saucisson nourrissant, propre et bon marché...»

      «Oui! Il est absolument extraodinnaire! On va l'envoyer à l'exposition. On va l'envoyer à Milan(...) N'est-ce pas qu'il est splendide.» p. 46 

      «Chacun voyait ce que j'apportais et chacun s'écartait. La voie s'ouvrait magiquement devant moi. Chacun savait que s'était un émissaire qui arrivait, porteur du saucisson de ...» p. 47.


      §


      G-F remercie l'auteur qui nous a aimablement permis de reprendre son texte.

      *
      les objections d'Eugène

      - Ouille Ouille! Ouille! Natalie, je croirais que nous avons mêlé quelques citations de grands - très grands - historiens soviétiques ou de romanciers québécois méconnus ou vice-versa.
      - Mais voyons donc, Eugène, ce n'est pas grave, un moindre mal. On ne fait pas passer le travail des autres pour le nôtre.
      - Mais, nos amis-lecteurs vont nous trouver négligents! Le Conflit d'Intérêt c'était un bon sujet, c'est parfait pour la généalogie; ça fait familial.

      - Tu es bien trop scrupuleux, Eugène. Au Marigot-Institut Drouin, on est plus négligents encore, on n'en met pas de références... Le travail de Larouche, Jetté, Hébert, Godbout, est «organisé et présenté d'une façon des plus conviviales» comme étant  le travail de l'Institut Drouin (et, ça M. Pratt s'en fout éperdument). On ne peut pas donc nous reprocher de mettre nous-mêmes des références; d'ailleurs l'ensemble que l'on propose est «convivial», dans un beau cadre bien droit, comme ça l'a été recommandé par M. Desjardins, alors c'est en tout point parfait pour les généalogistes. (De toute façon, à la manière de Denis Beauregard, «généalogiste de réputation international» (je le cite)  on peut «remplacer par des source plus précises» les références de son texte 10 ans après l'avoir écrit... et même par des sources qui n'existaient pas au moment où ça l'a été écrit!) Et, sur G-F, toutes nos références sont, comme toujours, au bas de la page.
      *


      Vous avez aimé ces extrait  ! Vous n'êtes pas les seuls.
      .
      Des experts totalement indépendants sont eux aussi unanimes!

      «Fabuleux!» - B. Desjardins
      « (...) et c’est sans hésitation que je mets mon expertise et celle de mon entourage au service de cette noble entreprise» - B. Desjardins 
      (courriel, 13 mai 2011, une 10aine de jours avant la publication du LaFrance)
      Oh! que les "actionnaires" devaient être contents de tels propos issus de la si grande probité d'un tel expert garant d'une telle indépendance !
      Par respect pour le droit inaliénable au secret industriel, il ne faudrait pas gâcher la sauce:


      «Où et comment M. Pépin aura-t-il obtenu ce qu’il mettra en ligne pour le années avant 1800 : je ne veux pas le savoir, cela ne me concerne pas.»  - Bertrand Desjardins
      «Fabuleux!» Parti de Zéro. Sorti du Néant. M. Desjardins cacherait-il (aussi) qu'il est créationniste convaincu?
      -> il vous faut noter que M. Desjardins est le véritable auteur de la Genèse.
      Taire son appartenance  en qui se «bat» pour le droit d'accès à l'information a nécessité nécessairement  - je croirais- beaucoup d'abnégation...
      ... à ce TRICHEUR !
      *
      L'«altruisme» exquis des Nobles Entreprepreneurs :


      plagiaire de BMS2000
      M. Desjardins non plus ne fera pas parti «du panier de pommes pourrites» -même si c'est exécrable ce qu'il a fait - c'est rentable et c'est tout ce qui compte. Comme les gens qui ont piraté le PRDH, le BMS2000, ont plagié tous les bouquins et répertoires disponibles, ce ne sera pas du fait de leur avidité, mais par «altruisme».

      Denis Beauregard s'appelle lui-même «le champion du gratuit» (allez voir les prix délirants de son cd et des dispendieuses "mises à jours" perpétuelles qu'il offre...). Le tellement cheap Syvain Croteau vous vend des livres-gratos  pour $150Guy Létourneau écrit avoir «fait une entorse» en copiant un livre (en fait ce sont 2 livres, et ce ne sont certainement pas les seuls!)  déjà imprimés des répertoires de Rouville parce que «plusieurs membres désiraient l'avoir» (ce lien). Les nombreux livres qui ont été copiés à la SGCE sont décrits par Pierre Connolly comme des dons des membres «en remerciement pour l'aide que nous leur apportons» et niant - malgré l'évidence! - avoir copié des répertoires, il affirme  «nous refaisons le répertoire BMS depuis zéro» - Pierre Connolly ( ce lien et ce lien). Les administrateurs de la SCGE n'expliqueront d'ailleurs jamais l'usage de prête-nom. Etc...

      Le Code-bidon de Déontologie a servi à ce qu'il n'y ait pas d'autre façon de faire que la tricherie, pas de Plan B aux manières cupides, aux «calvettes à entourloupette» et surtout pas de critiques ou de débats. La Fin Justifie les Moyens. Regardez le résultat :  c'est «fabuleux!»... Et ils sont nombreux généalogistes en sont venus à se foutre du vol de tout (sauf de leur propre "chef d'oeuvre"), c'est bien moins compliqué . 

      La Déontologie qui a été insidieusement imposée aux généalogistes c'est l'indifférence.
      «Nous avons oublié le sentiment le plus important... Nous avons oublié l'indifférence... Ne trouvez-vous pas? Sérieusement je crois que l'indifférence  est l'état le plus agréable de l'homme. Soyons indifférents ! » - Iouri Olecha . la fin de "l'Envie"
      Bien plus honnête que le romancier de notre belle Histoire soviétique de l'Institut Drouin, (passablement autobiographique); Iouri Olecha a «plaidé coupable» au premier Congrès des Écrivains Soviétiques (1934)  : «Je suis tous mes héros à la fois».
      *


      Dans le panier de l'Institut Drouin. Rien ne s'y perd, rien n'y pourrit, tout s'y transforme. Ainsi avance la science; racine, pépin, desjardins, tout est full biologique, garanti sans tricheries, exempts de produits chimiques. Et, en dissimulé, leur comparse, pas du tout crédible M. Michel Pratt,
      Profiteur
      Fomenteur de conflits d'intérêt
      Dissimulateur
      (dont G-F reconnait tant le mérite, qu'il en a fait un dignitaire et élu Grand Saucissonnier de l'Histoire)

      *
      l'Incohérence est devenue ordinaire
      Fédération de Généalogie
      Michel Banville - rapport du président 2013

      «Accès et conservation des sources

      Les démarches auprès de la Direction de l’état civil se sont poursuivies et ont débouché sur une opportunité d’accès aux certificats de décès de plus de 10 ans pour les généalogistes. Les travaux se poursuivent pour définir les besoins et les mécanismes de mise en oeuvre. 


      Toutefois, les démarches auprès de l’assemblée des évêques catholiques du Québec pour offrir nos services afin de dresser un inventaire et d’indexer les archives des paroisses n’ont pas porté des fruits. Nous avons reçu une réponse de la chancellerie, en décembre dernier, indiquant qu’on ne pouvait donner suite à notre proposition, les archives des fabriques étant de nature privées selon la Loi sur les archives.»

      Ailleurs, en Europe, les Fédérations s'ingénient à faire en sorte que la généalogie soit accessible gratuitement...
      En demandant «10 ans», M. Banville admet que le délai de «30 ans» est valable; la Fédération ne le respecte pas. Le mépris de la vie privée est inclus dans les règles et codes de la Fédération.
      Ce qui est tout particulièrement absurde dans ces demandes, c'est que rien n'est fait pour que soit diminuer le délai - passablement excessif - de 100 ans pour les mariages. De même, aucune demande n'est faite pour que les donnée de décès  de plus de 30 ans soient publiées par le DEC. Comment expliquer cette incohérence ?

      M. Banville est de la SGQ, qui fait - comme l'Institut Drouin et la SGCQ -  son beurre à vendre (illégalement) le BSQ 1926-1997. Demander à ce que la restriction de 100 ans sur les mariages soit revue serait admettre, de façon implicite, une illégalité qui leur convient. Ce n'est pas «pour les généalogistes» que M. Banville fait son lobbying, mais pour le commerce.
      *




      Pssst, tais-toi, l'moujik !







      N


      sources et illustrations :



      pomme de route : vieille expression pour désigner le crottin de cheval
      (surtout s'il parsème le milieu du chemin)

      *


      Neige Noire d'Hubert Aquin (p. 167)
      éd. Pierre Tisseyre, 1978.






      *


      Iouri Olecha (1899-1960)
      l'Envie - Pas un jour sans une ligne
      Юрий Олеша
      Зависть - Ни дня без строчки

      Le roman L'Envie : L'histoire tellement formidable! qu'on la croirait vraie - sisisi! sans blague- de Babitchev, créateur d'une toute nouvelle race, un splendide saucisson industriel entièrement soviétique et de son contraire, son frère, un pauvre clochard rêveur,  racontée par  un narrateur, le pire des "héros", un envieux.
      Oups! Il y a quelques pages qui sont un peu dingues mais, je te le jure, ami-lecteur, je les ai sautées. Vive l'"Homme Nouveau". Vive l'état agréable que procure l'indifférence.

      Les textes utilisées sont de cette traduction : ce lien

      *

      Le texte du plus fameux historien soviétique du Bloc de l'Est du boulevard Taschereau.
      Pour tous les "individus de 18 ans et plus" qui croient tout ce qu'ils lisent. L'éditeur en est bien évidemment l'Institut Drouin, lui-même.

      Imbattable, le boulevard Taschereau, à Longueuil : le meilleur urbanisme soviétique du Québec. Et, sa Coupe Longueuil appliquée à l'architecture. Un must !

      « je ne suis pas un historien soviétique» - M. Pratt
      «Vous utilisez conjointement le terme officiel et soviétique. Vos lecteurs comprendront mes propos.» - Michel Pratt
      Il ne m'apprend rien, je le sais depuis longtemps que "mes" lecteurs sont plus lucides que moi.

      -> voir les courriels de M. Pratt envoyés à ce bloguece lien  et ce lien et ce lien

      ajout 24/03/2015
      On peut comparer ces "informations" ...
      Elles se contredisent mais proviennent toutes deux de M. Pratt.


      ET
      référence: Michel Pratt, site du Marigot

      sans l'avoir vu, j'aurais bon doute - c'est la spécialité du Marigot après tout ,,,- que l'Institut Drouin a eu ses reçus pour "dons" (déductibles)  pour obtenir ses "droits réservés" sur ce (vilain) travail commandé ... !

      *
      Denis Racine impose sa turpitude - et celle de son client-  dans la plus haute instance de la Fédération. C'était lors du tout premier "Conseil de Généalogie" qu'il présidait...
      dans le @-journal de la Fédérationce lien

      Denis Racine, président,  qui encourage son client en tant qu'avocat (le client, qui n'a d'ailleurs même pas le droit d'être sur le Conseil de Généalogie, parce que c'est une entreprise privée) à commettre un geste illégal...


      *
      Code de Déontologie des avocats (voir les articles 3.06.06; 3.06.07; 4.02.01 g); ...)
      *
      copié de : Histoire (soviétique) de l'Institut Drouin






      *
      «Fabuleux!» 
      « je mets mon expertise et celle de mon entourage au service de cette noble entreprise» etc... propos de Bertrand Desjardins...
      Ça prend tout un autre sens, davantage odorant, quand on sait ça provenait d'un «actionnaire» dissimulé derrière un masque.
      On ne peut que faire remarquer, à nouveau, les manières pègreuses qui sont le "propre" de l'Institut Drouin. ...
      «c’est comme essayer de changer la nature humaine! Je ne crois pas qu’il est possible de régler le problème qui fait l’affaire de trop de monde» - Bertrand Desjardins.
      *
      L'index du BSQ, ce n'est pas pour les compagnies privées...
      Entente intervenue entre la SGQ et le MSSSQ : ce lien

      *
      Deux articles du "journal"  Le Courrier du Sud : ce lien  et  ce lien

      *
      Le jargon des tricheurs : «calvette à entourloupette», «parti de Zéro», «noble entreprise», «Fabuleux!»,  «ententes secrètes», «heureux mariage», «données disponibles» etc... à ce lien
      *


      Illustrations pour "Tri Tolstiaka"- "Les Trois Gros"
      un "conte" de Iouri Olecha.









      *
      Registre des entreprises du Québec ce lien
      «Les entreprises doivent déclarer notamment le nom et l’adresse personnelle de leurs actionnaires, de leurs administrateurs, de leurs associés et de leurs dirigeants non membres du conseil d’administration, leurs activités, l’adresse de leurs établissements et les autres noms sous lesquels elles exercent leurs activités»
      *

      Conviviale : «Plusieurs gabarits sont disponibles sur internet afin de vous permettre d’organiser et de présenter votre lignée de façon plus conviviale» - Bertrand Desjardins qui, par contraste, est inénarrable. Il "oublie" de parler du (pas très convivial) cadre légal. 
      Les intérêt$ étant ce qu'ils sont... ce lien

      *

      affiche soviétique



      Правильные агитплакаты СССР
      (celle-ci - contre le blasphème)










      *

      pour mieux comprendre, il faut d'abord tout emmêler - moi.





      Désolée quand même M. Olecha. d'avoir mis votre oeuvre
      et le travail de commande  d'un tricheur, côte-à-côte ...


      Aucun commentaire:

      Enregistrer un commentaire